Moi, Caramel Mou


10/10/12

Les empêcheurs d'être content !


Ce soir, un article sur ces 'personnes d'humeur chagrine qui troublent la joie des autres.' [je congratule mon ami Larousse pour cette définition claire, nette et précise]. Plus qu'un boulet, le rabat-joie est une plaie qui jamais ne cicatrise. Le rabat-joie comme son nom l'indique prend un malin plaisir et ce pour des raisons obscures, à plomber l'humeur des autres. Quant le rabat-joie n'aime pas quelque chose, il s'évertue par tous les moyens à en dégoûter le reste de l'humanité. Trop de bonheur use probablement son propre bonheur. Quand le rabat-joie aime quelque chose, il s'évertue par tous les moyens à faire croire le contraire. Il masque son mal être derrière une mauvaise foi certaine, un pessimisme à toutes épreuves et un cynisme assumé. Le rabat-joie n'est jamais content et le fait savoir en usant de son outil favori : le lancer de venin destiné à peiner, irriter ou agacer et ce, gratuitement [le rabat-joie sait être généreux, c'est l'une de ses seules qualités]. Je ne sais pas si le rabat-joie est naturellement pénible ou s'il le fait exprès [c'est sans doute une forme d'obsession de la négativité] mais le fait est qu'il est intellectuellement et émotionnellement lourd à digérer accepter d'autant plus qu'il ne s'arrête jamais et qu'il trouve toujours quelque chose à redire sur tout, envers et contre tout. Le rabat-joie est en mode répondeur automatique. Il a même cette faculté de répondre quand personne ne lui demande son avis : le rabat-joie n'a la plupart du temps rien compris au sujet et est souvent A COTE DE LA PLAQUE. Sur ces précisions, voici le pourquoi du comment de mon article. 

 

Grumpy_by_TimelessImages

 

Je ne suis pas contente. Je compte deux rabat-joie sévèrement atteints dans mon entourage qui usent de la même stratégie de dissémination d'ondes négatives. En ce moment et sans se connaître [le rabat-joie est international], ils m'attaquent sur le même sujet [qui se ressemble, s'assemble]. Tout commence [encore et toujours] par une question innocente : Salut Caramel Mou, ça va ? Cela commence toujours dans la joie et la fausse bonne humeur et cela se termine dans l'irritation la plus totale.

Boulet 1

Salut Caramel Mou, ça va ? Ton stage se passe bien ? Donne des news. Oui, j'aime beaucoup la ville et j'adore mon stage. Les gens sont cools. Les horaires de travail aussi. Mes missions sont intéressantes. J'apprends pleins de choses. L'environnement n'est pas stressant. Je suis très contente d'être là. Combien d'heures de travail par jour ? 8h. C'est tout ? Ptin' ça ne bosse pas en fait. C'est la super planque ! Mais si, on bosse. Moué. En même temps, ton organisation n'est pas très stressante. Mais ... c'est fou ça ! Bah en même temps, tu n'es pas payée. Donc bon, ça compense. Hein ? Il faut bien manger. Heu, merci de t'inquiéter mais je m'en sors très bien. Oui bah tu as bien de la chance d'être dans ce cas, tout le monde ne peut pas en dire autant. Mais je n'ai jamais prétendu le contraire. Je suis juste entrain de te dire que je suis contente d'être ici. C'est tout. Désolé d'être aussi terre à terre mais il faut bien manger. Mais là n'est pas le sujet et je ne t'ai jamais demandé de passer un entretien pour un stage non rémunéré à ce que je sache ni de déménager à Copenhague. Mais bon, pas de stress et du temps, c'est le rêve ! FFFF. Je comprends pourquoi je ne te donne jamais régulièrement de nouvelles. 

 

Grumpy_by_MagnoilaFyre

 

Boulet 2

Salut Caramel Mou, ça va ? Le boulot ? Tu as l'air épuisé. Je suis débordée. J'ai énormément de boulot en ce moment. Mais c'est très intéressant. Ah ? Parce que tu travailles vraiment ? Heu oui, je travaille. En général, les stagiaires ne font pas grand chose à part du tourisme. Je te rassure, je n'ai pas fait pas le trajet Dakar - Copenhague uniquement pour faire du tourisme pendant six mois. De toute façon, ça ne sert à rien. Qu'est ce qui ne sert à rien ? De travailler autant et d'être aussi dévouée à ton organisation. Pourquoi ? Tu n'es même pas payée et puis tout le monde s'en fout. Quoi tout le monde s'en fout ? Ben oui, tu auras une super lettre de recommandation à la fin, un point de plus sur ton CV et puis c'est tout. Personne ne se soucie de ton travail ou de ce que tu fais. Mais ... Non mais je t'assure, arrête. C'est inutile. Tu devrais même partir plus tôt. Et donc si tu étais bénévole pour une association humanitaire, tu ferais ton travail à moitié parce que tu n'es pas rémunéré c'est ça ? Bachibouzouk. FFFF.

 

everyone_are_happy____by_wojtar

source

 

Aux rabat-joie (j'ai remarqué que c'était toujours les mêmes empêcheurs d'être content) : allez tous voir ailleurs si je n'y suis pas et restez-y. Quelqu'un m'a dit un jour, alors que je me plaignais d'être entourée d'un certain nombre de perpétuels rabat-joie, que tant de négativité finirait par déteindre sur ma bonne humeur et m'a conseillée de m'éloigner de vous. MAIS voyez-vous dans ma grandeur d'âme, j'ai décidé de vous garder [parce qu'au fond je vous aime bien]. Aujourd'hui, je suis fatiguée de vous entendre râbacher les mêmes choses pendant des heures et des heures. Je suis fatiguée de vos critiques et de vos remarques déplaisantes. Je suis fatiguée de vos jugements intempestifs et je suis fatiguée de vous voir piétiner mes joies et accentuer mes peines. Vous n'aurez pas raison de ma bonne humeur. Toujours dans ma grandeur d'âme, je vous dédicace la chanson qui suit en guise de thérapie. Prenez la vie du bon côté. Riez, sautez, dansez, chantez et vous serez un ours très bien léché [et Caramel Mou sera moins embêtée]. Cher lecteur, si toi aussi tu penses que les rabat-joie devraient être enfermés à Azkaban, aime ce message (ou pas). Tu peux aussi me parler de ces rabat joie qui t'irritent pour que nous décidions ensemble d'une action commune.

 

Posté par Caramel à 20:32 - Donnez votre avis ! [8]

Rendez-vous sur Hellocoton !

    sont jaloux oui!

    Posté par unicks, 11/10/12 à 07:01
  • Je suis tellement d'accord avec toi, pourquoi certains se sentent toujours obligés d'être négatifs et de gâcher le bonheur des gens.
    PS : merci pour balou, ça fait du bien

    Posté par Marie, 11/10/12 à 08:46
  • Faut fuir les gens nocifs au moral !

    Posté par DarkGally, 11/10/12 à 10:42
  • Azkaban ne suffirait pas, ils sont tellement négatifs qu'il adoreront les détraqueurs
    Ahhh, les rabats-joie... toujours là pour te prouver que tout va mal x) même quand tu es au top de la forme.

    Posté par YumeWolf, 11/10/12 à 11:20
  • Punaise je m'en traine moi aussi deux. Une autre caractéristique : le parler négatif ' "t'as pas trop mauvais temps ", j'ai beau temps merci et le temps je m'en cogne. "t'as passe une pas trop mauvaise journée, soirée ?" etc etc
    Excellent article, je me sens moins seule ! Bises.

    Posté par Valentine, 11/10/12 à 14:51
  • Moi je rejoins totalement Baloo : il en vaut peu pour être heureux... L'important c'est l'épanouissement personnel, les nouvelle taches que tu réalise, le travail bien fait reste du travail bien fait qu'il soit ou non lucratif et prend toute son importance pour tes candidatures futures... La vie est belle alors" SMILE for EVERYONE "
    Ps: la photos de la femme recouverte de chocolat... elle est juste irrésistiblement irrésistible

    Posté par alister, 11/10/12 à 19:17
  • Les rabats joie...

    Que dire de plus tu as tout dis... à force de les laisser grignoter ta patience et pourrire tes bonheurs... tu deviens comme eux c'est ça le pire c'est qu'avec toute la meilleur volonté du monde c'est contagieux... c'est une gangrène qui te ronge petit à petit... même si tu es une personne méga positive comme moi... bah soit tu t'éloigne loin soit tu te transforme en gargamel!

    Fuyons!!!

    Posté par biboulandandmams, 11/10/12 à 21:10
  • Bonjour,

    J'avais besoin de connaître le point de vue des gens au sujet des "rabat-joie".
    Car je sens que je suis perçu comme tel. Par contre, je ne me reconnais pas dans tes dialogues. Là c'est limite des gens qui prennent plaisir à casser l'ambiance.
    Moi, je suis juste quelqu'un qui n'a pas eu une vie épanouissante et qui est par conséquent "blasé". Difficile de voir la vie en Rose lorsqu'on fait qu'accumuler les déceptions et soucis en tout genre depuis le berceau.
    Le problème des " positifs BIO" s'est qu'ils ne pourront jamais se mettre à la place d'un "négatif" car ils sont toujours enthousiaste et ne comprennent pas comment on ne peut l'être.
    Tout le monde veut être heureux, croyez moi sur parole. Voir tout en noir est un symptôme de désenchantement. D'ailleurs j'ai beaucoup de mal avec le monde magique de Disney. Je n'accroche pas du tout.

    Bonne continuation. Soyez gaie et justement transmettez celà à son entourage. Car je trouve votre reflexion trop tourné sur vous-même. Les rabats-joie sont plus à plaindre qu'à blâmer, je trouve. Et les fuir, ne les aident pas. Car ils ne risquent pas de devenir positif si ils se retrouve qu'entre eux!! Ahah. Logique... Non?

    Bye bye

    Posté par Palali, 24/05/16 à 06:36
Poster un commentaire